Visuel-proposer-projet

 

 

tremplindesign_logo_2.png

 

 

 

Tremplin—design

lille—design expérimente un "incubateur" du design : une plateforme d'accompagnement de projets de designers visant à favoriser l'émergence d'innovations issues d'une "approche design". 

Cette plateforme s’adresse aux designers de tous horizons (intégrés, indépendants, agences, jeunes diplômés), issus de tous les champs du design, qui souhaitent développer un projet en région Hauts-de-France.

À chaque session de Tremplin—design, un jury composé d’experts régionaux, nationaux et internationaux sélectionne 5 projets. Ils osont choisis en fonction de leur potentiel de développement et d’innovation, et selon des critères d’apports en termes d’avantages concurrentiels, de potentiel de marché et d’usages.

lille—design envisage de relancer une nouvelle session d'accompagnement de projets en 2018. 

 

DESIGNERS ET PROJETS ACCOMPAGNÉS // SESSION 2014-2015

 

CÉCILIA LUSVEN, KILOMÈTRE

Lors d'un séjour à San Francisco, inspirée par l'effervescence créative et l’esprit zéro déchet qui y règne, Cécilia décide de se lancer dans l’upcycling, de faire d’un consommable un durable haut de gamme. La ville californienne est sillonnée de cyclistes, c’est le déclic. Cécilia décide de faire des chambres à air usagées un matériau textile. De ses recherches naît son projet Kilomètre, un ensemble de produits d’ameublement haut de gamme (tapis, tabourets, etc.).Finaliste du concours « Vitrine pour un design », Cécilia rencontre lille—design et se porte candidate à son incubateur afin de confronter son projet au regard des professionnels, et d’en apprécier tout le potentiel. Ces rencontres ont permis à Cécilia de préciser ses ambitions : porter son projet de façon semi-artisanale, et se positionner sur le marché du luxe. Aux produits maison de la collection Kilomètre, Cécilia envisage à présent d’ajouter d’autres produits, tels que la maroquinerie et la bagagerie, pour mieux répondre aux attentes du marché du luxe. C’est ensuite le choix de ses partenaires qui permettra de concrétiser et de pérenniser son projet.

Aujourd’hui Cécilia est textile designer chez Olli une entreprises spécialisée dans l’artisanat de luxe, basée à San Francisco.

http://olliatelier.com/shop



NOÉMIE LENANCKER, PAUSE URBAINE
Dans le cadre du concours international « Design for change », lille—design commande à Noémie la création d’un cadeau destiné aux participants. En s’inspirant de la thématique du concours — Redonner du sens à des espaces délaissés dans la ville — elle créé un sac, incarnation de la mobilité, qui une fois déplié offre un espace de détente, où que l’on soit, pour s’accorder une pause, jouer ou pique-niquer, et profiter ainsi de la ville. Son esthétique est personnalisable par des motifs uniques, créés sur-mesure par la designer. Noémie projette d’emblée de proposer son innovation en BtoB. Afin de prendre le temps de développer son projet, de le confronter à la réalité économique du marché et au regard de professionnels, elle rejoint Tremplin—design. En re-questionnant l’usage elle fait rapidement évoluer son produit. Désormais c’est plus qu'un sac. L’aire de détente nomade imaginée par Noémie est désormais compatible dans un pochon. De nouvelles fonctionnalités sont à l’étude (aire de repos asociales entre elles par un système d’aimants). Idéale pour lire, se détendre ou bronzer, au parc ou à la mer, s’étirer après une séance de sport ou piquer-niquer, Pause urbaine est aujourd’hui finalisé.

Découvrez La Pause
http://www.telaedesign.fr/fr/lapause/

Visitez le site de Télaé Design, le bureau d’études et de créativité textile au service des professionnels, créé par Noémie Lenancker

http://www.telaedesign.fr/fr/accueil/


TIM DEFLEUR, MODÈLE DÉPOSÉ  
Comme souvent, c’est l’usage qui révèle le besoin. Toujours en transit entre Lille et Bruxelles, Tim souhaitait disposer d’une chaise aisément transportable, qui se range, se monte et se démonte facilement, mais surtout, il voulait innover. Son idée : créer à partir d’aucun autre élément que des panneaux de contreplaqué. Tim souhaitait avant tout être accompagné par lille—design sur la manière de monter sa plateforme de distribution sur la plan logistique et administratif. Finalement, lille—design lui aura surtout permis de penser son business model, pour mieux valoriser ses créations. Tim a ainsi développé une gamme complète (fauteuils, tables basses, étagères) et personnalisable, car l’usager doit pouvoir selon lui participer au designer pour mieux s’apporter l’objet. La gamme Modèle déposé a été commercialisée début 2016.

Découvrez Modèle déposé
http://www.timdefleur.com/modele-depose

Découvrez les autres projet de Tim Defleur
http://www.timdefleur.com/projects
 

DOMÉTHILDE MAJEK, RIVES NORD

Rives Nord est un projet de réhabilitation d’un espace de rencontre entre le naturel et l’urbain, les canaux. Pour le concrétiser, Dométhilde choisit le quartier de l’Union, au coeur de la métropole lilloise, traversé par le canal de Roubaix. À partir d’un bateau, Dométhilde envisage 3 scenarii de services utilisant le canal : développer un marché sur l’eau de produits maraîchers locaux, créer une cantine itinérante, un restaurant sur l’eau, et sensibiliser les scolaires, les habitants et les entreprises en leur faisant découvrir l’histoire du lieu. S’agissant d’un projet ambitieux, nécessitant la mise en place de nombreux partenariats, Dométhilde s’est tournée vers lille—design pour faciliter sa mise en relation avec les acteurs locaux, disposer d’un accompagnement sur le long terme, et surtout l’aider à prendre le recul nécessaire. Dométhilde a ainsi décidé de reconsidérer le lieu et de transposer son projet à Euratechnologies, dont le canal à grands gabarits, la gare d’eau, le patrimoine industriel et la dense population offrent de bien meilleures opportunités.

LES SAPROPHYTES, FABRIQUE D’ARCHITECTURE BRICOLÉE

L’aventure commence en huile 2011 dans le quartier du Pile  Roubaix. Les Saprophytes créent un atelier mobile de design public. À bord d’un camion, ils proposent un service de bricolage gratuit et ouvert à tous. Leurs objectifs : former et inviter à partager les savoir-faire, démocratiser l’auto-construction et l’auto-réhabilitation de meubles ou de logements, faciliter la contribution des habitants à l’amélioration de leur cadre de vie. Début 2015, Les Saprophytes rejoignent Tremplin—design afin d’être notamment conseillés sur le meilleur moyen de pérenniser leur projet. Leur atelier mobilier s’installer m)-2015 à la Condition Publique, à Roubaix, dans un hall de 1 400 mètres carrés, intégrant une matériauthèques et une outillothèque. D’une approche plutôt axée design mobilier, la fabrique est de plus en plus axée immobilier. Les Saprophytes s’interrogent à présent sur le modèle économique à adapter pour dupliquer, dans d’autres quartiers, d’autres villes de la région, cette nouvelle approche du design collaboratif.

Découvrez les projets des Saprophytes

http://www.les-saprophytes.org/

 

DESIGNERS ET PROJETS ACCOMPAGNÉS // SESSION 2016-2017


En juin 2016, 5 projets de designers exerçant leur activité sur le territoire ont été sélectionnés par un jury d’experts présidé par Francis Picha, P-DG de Trato TLV,  une entreprise basée à Roubaix qui conçoit, fabrique et commercialise depuis près de 70 ans des produits d'éclairage innovants. À l’issue d’un partenariat signé entre lille—design et la Condition Publique de Roubaix, les 5 projets de Tremplin—design bénéficient d’un lieu de travail et recherche au sein des Laboratoires* de la Condition Publique.


A l’heure actuelle, chaque projet a bénéficié d’un entretiens concernant la propriété intellectuelle et le droit des marques et le dépôt de brevets avec nos partenaires, l’INPI et Amélie Capon, avocate.

STUDIO EXQUISITE

Créé par Marion Chatel-Chaix, le Studio Exquisite a comme ambition, en intégrant Tremplin—design, de développer la création d’un carnet de tendances culinaires trimestriel qui serait une véritable source d’inspiration pour les acteurs de la gastronomie. Ce magazine sera une projection contemporaine et comestible des tendances à venir.
Le Studio Exquisite a réalisé le cocktail de la 6ème Rencontre du Design organisée lors de la North Touch, le 15 octobre 2016. Les photos sont à retrouver ici.
http://www.studio-exquisite.com/fr/


RÉIN

Derrière Réin, nous retrouvons un frère et une sœur, Arthur & Romane Lenglin, qui travaillent ensemble sur une marque de t-shirt à forte identité. En proposant un t-shirt zippé, Réin pense tout un modèle qui va de la réintroduction du textile dans la région, un modèle durable à sensibilité écologique et sociale, une production à la main et des collaborations avec des artistes.
http://www.arthurlenglin.com/

 

M_ONDE À PART

Dans le cadre du partenariat entre lille—design et Vitrine pour un Designer, le lauréat de la Vitrine d’Or bénéficie automatiquement d’un accompagnement à tremplin—design #2. Le projet M_onde à part d’Alison Chevalier propose une solution d’apaisement via un savant tricot protégeant les personnes ultra-sensibles des ondes électromagnétiques. A la manière d’une cage de Faraday, la matière textile et le fil d’argent créent un maillage de protection, véritable allégorie des réseaux et objets connectés.
http://alisonchevalier.portfoliobox.fr/
M_onde à part

 

KNGB CREATION

KNGB pour Natacha Kopec & Gary Berche sont deux designers qui ont fait le choix de travailler avec des matériaux nobles et des artisans passionnés. Pour Tremplin—design, c’est leur concept de luminaire FARŌ qu’ils souhaitent développer. KNGB Creation a pour ambition de maîtriser entièrement la production et de partager équitablement les bénéfices entres tous les acteurs.
http://www.kngb-creation.com/

LA GALOCHE

A l’origine de la Galoche, il y a : 3 amis, Pierre-Adrien, Nathanaël & Damien, un constat et une ambition écologique. La trottinette est un classique mais encore souvent associé aux jeux d’enfants, pourtant nombreux sont ceux qui la pratiquent chaque jour pour se déplacer. La Galoche repense totalement la trottinette et se rapproche plus de la technologie de tubes pliés, ceux utilisés pour les vélos. Pratique et connectée, la Galoche fait passer l’objet du statut de jouet à celui d’un véritable outil d’intermodalité. 
http://la-galoche.com/